Restauration de "Julie", une 4cv de Mai 1950.

 




10 Déshabillage de la caisse avant sablage

  "Julie" doit passer au sablage. La rouille est partout et le seul moyen d'éviter qu'elle se propage est de mettre la tôle à nu. Pour ce faire, elle doit être totalement déshabillée de toutes les pièces fixées sur la caisse. Le groupe Motopropulseur a été sorti, les deux trains avant démontés et la direction démontée, il reste encore beaucoup de choses!
    En coloris "prune" les chapitres traités


21 Démontage des portes et capots

Quand vous avez décidé de faire sabler, il faut non seulement démonter toutes les pièces, mais aussi faire disparaître tout ce qui peut empêcher au sable d'atteindre la rouille. Ce qui je n'ai pas fait! mais le sable ne fait pas disparaitre les restant de colle, les mastics polyester ou polyuréthane, les caoutchoucs; les tissus collés
Et encore plus inattendu, les dépôts de vieilles graisses durcies, cambouis et autres gravillons amalgamés car le sable rebondit comme une bille sur un tapis en caoutchouc!



   La première chose à faire est de démonter tous les ouvrants...
   Les portes droites et gauches
   Même si vous êtes pressés, il vaut de toutes façons démonter tout...


   Et en profiter pour vérifier la corrosion...
   les points cruciaux sont les bas de portes ou les tuyaux d'évacuation d'eau de pluie se sont désagrégés et ont laisser se répandre dans la portière.
    Le sablage ne suffira pas, il faudra par la suite traiter pour être sûr qu'il n'y aura plus de départ de rouille,
et si la tôle est perforée côté carrosserie, faire du rebouchage à l'étain, voire ressouder des morceaux de tôle fine...


   Au démontage des portes, côté gauche, j'ai découvert un gond tordu et ressoudé de manière grossière!
   Trace d'un accident certain, il faudra réparer ce montant de porte et ce gond... du travail de tôlerie.
... qui m'est totalement inconnu... et je ne connais personne dans la profession mécanicien, carrossier, peintre... je verrais plus tard !


   Commençons par le démontage des poignées intérieures des portes...
   Le mécanisme est simple, sur les portes avant avec un système de verrouillage intérieur pour la porte avant droite et à clé pour la porte avant gauche.


   Le mécanisme de la porte avant droite...
   Avec loquet intérieur...
   Chrome sur le loquet et la poignée intérieure... quel luxe!


   Les poignées intérieures communiquent avec les poignées extérieures par le biais d'une tirette...
   Courte pour les poignées avant...
 


    Et longue pour les poignées arrière, car si la poignée extérieure se trouve côté ouverture, la poignée intérieure se trouve à côté du dossier du siège avant ...
   ... pour faciliter son ouverture par le passager arrière
Les portes arrières se condamnent de l'intérieur... c'est plus facile maintenant avec une télécommande!
    On voit bien sur la photo une rondelle mousse et une gaine sur le câble pour éviter que ça fasse du bruit sur les tôles!


   Voilà le mécanisme complet de la porte arrière gauche...
   Avec la protection aluminium de la peinture au niveau de la poignée pour éviter... les rayures de bagues et chevalières!
les photos permettront un remontage plus aisé...


   Sur la porte avant gauche de "Julie", il y a deux traces de fêlure de la tôle...
   Elles ont cachées par le cache intérieur de poignée et visible seulement au démontage
    L'état du gond inférieur gauche laisse à penser que "Julie" a été accidentée, et que la porte ne rentrait plus bien à sa place...
    A force de la claquer, le taquet a perdu 4mm, la tôle s'est fendue


   En tirant un peu, la tôle s'ouvre complètement...
   Il faudra sans doute renforcer, mais il n'y a pas beaucoup d'espace...
    Passons au démontage des vitres...


   A l'avant, nous avons de chaque côté une vitre déflecteur et une vitre fixe...
   Sur certaines 4cvs, la vitre fixe a été remplacée par une vitre descendante... ce n'est pas le cas de "Julie".
 


   le montage de la vitre fixe avant est simple 2 vis pour le montant métallique
    Mais tous les joints en caoutchouc doivent être remplacés


   Le montage du déflecteur n'est pas aussi simple, puisqu'il doit pouvoir pivoter facilement et se rentrer sans laisser pénétrer l'eau de pluie...
   Il y a un pivot partie haute qui ne pose aucun problème à part la rouille..
 et un pivot bas dont le montage est assez complexe


    Voilà les pièces de fixation du pivot du déflecteur toujours en place...
   Je ne pense pas que la petite bande de caoutchouc soit d'origine
    J'imagine que les concessionnaires Renault de l'époque ont du avoir pas mal de réclamations à ce sujet et utiliser le system "démerde" pour colmater les fuites!...


   Le pivot bas du déflecteur est fixé par des brides métalliques vissées dans la tôle...
   et sur ce montage il y a même une contre-cale sans doute destinée à limitée le serrage sur la douille du pivot...


   les brides de serrages sont vissées à travers le joint de caoutchouc...
   On trouve facilement dans le commerce toutes les pièces nécessaires à la remise à neuf des fenêtres et tous les joints de portes
 


   Voilà le déflecteur démonté...
   Si les vitres n'ont pas souffert des outrages du temps , il n'en est pas de même pour toutes les pièces métalliques
Les chromes sont piqués, et sur certaines pièces, ils ont complètement disparu. Mais on les trouve aussi assez facilement chez les spécialistes de la 4cv. Quant au prix et à la qualité, il est parfois plus intéressant d'acheter du neuf que de l'occasion sur lecoincoin...


   Dans la partie basse des vitres, l'étanchéité côté intérieur est faite avec du mastic en bande de 1cm de large, sur lequel viendra s'appuyer le cache...
   On touche là à un énorme problème des 4cvs, l'évacuation des eaux de pluie récupérées en bas des vitres, responsable d'une énorme corrosion sur toutes les 4cvs qui n'ont pas eu la chance d'avoir un garage!
 


   Le joint en caoutchouc au niveau du passage du pivot est vraiment complexe...
   Et ces déflecteurs ont été abandonnés assez rapidement, après la dauphine je crois.
    La vitre relevable de la 2cv était bien plus pratique...


   A proximité de la fixation du pivot il y a un trou qui permet d'évacuer l'eau de pluie...vers l'extérieur!
   Un tuyau en caoutchouc est fixé sous cet orifice et descend jusqu'en bas de la porte...
 


   Le tuyau arrive dans le bas de la porte et l'eau descend sur le bas de porte de la caisse et le seuil....
   Ce tuyau traverse donc la tôle : ici il y a une butée métallique serrée sur le tuyau qui le maintient en position à l'intérieur de la porte et juste une "épingle" qui l'empêche de remonter!
    Hélas avec le temps, soit l'épingle disparaissait, le tuyau remontait, soit le tuyau vieillissait mal et se désagrégeait dans l'intérieur de la portière. Le résultat au bout de quelques années était la rouille et la perforation...


   En réalité, je ne sais pas si ce montage était d'origine ou s'il s'agissait d'un "bidouillage"...
    il me faudra donc trouver environ 3m de tuyau caoutchouc simple, diamètre intérieur 7mm, épaisseur 1,5mm et la méthode de montage la plus efficace!


   Voilà la porte avant droite prête à partir au sablage... l'enjoliveur a été retiré
   Et j'ai hésité longtemps, car la peinture publicitaire me plaisait bien. Il fallait la décaper car la rouille cloquait partout!
Et finalement, je regrette un peu!


   Il faut arracher tous les habillages intérieur de porte. "Julie avait perdu les siens...
   Sauf les tissus collés à l'intérieur des porte... et il faut gratter toutes les traces de colle néoprène car elles ne partent pas au sablage.
Sous le tissu, la rouille, présente partout.


   Les joints de pourtour de porte sont collés avec un genre de mastic épais... cette colle ne doit pas dater des années 1950 car "Julie" était  grise à sa sortie d'usine .
   Elle était efficace en tout cas et seule la brosse métallique en vient à bout
   


   Il faut démonter toutes les quincailleries restant sur la caisse, les taquets métalliques des serrures
   Et les taquets d'arrêt des portières : ceux ci sont devenu dur comme du calcaire; il sont usés, déformés et ils s'effritent.
    La porte avant gauche accidentée ne fermait plus bien depuis un accident et venait taper dans les taquets.


   Les butées sont donc bonnes à changer
   Mais les arrêts sont en bon état. Ils sont doubles, ce qui permet de voir que les portes sont bien fermées....



   les butées servent à la fois de guide et de tampon.
   Et sur ces anciennes, il faut toujours s'assurer que les portes sont bien fermées.
    Les portes avant s'ouvrent vers l'avant... ce qui veut dire que si l'une d'entre elle est mal fermée, elle va s'ouvrir et venir claquer sur la porte arrière!
Pas question de les ouvrir pour les claquer en marche!


   Le montage des vitres arrières est plus simple.
   Une vitre fixe et une vitre coulissante.
   Le profil en caoutchouc armé est donc prévu pour pouvoir faire coulisser la vitre vers l'avant. Un taquet permet de la verrouiller. L'un des miens était cassé... Fred m'en a donné un.


   Le profil en caoutchouc est agrafé dans la tôle... et l'étanchéité est toujours assurée par une bande de mastic.
   
   Ne soyez pas surpris du changement de couleur de mes portes : mes 4 portes ont été fusillées par le sableur et j'ai du en racheter 6... pour finalement en trouver 4 d'accetable! 


   On voit ici la glissière sur laquelle le taquet vient s'encliqueter...
   Le profil en caoutchouc complètement désagrégé
   Et toujours la bande de mastic jaunâtre qui colle encore!


   Voilà le fameux mastic en bande qu'on trouve un peu partout. Il est censé éviter les remontée d'eau de pluie dans l'habitacle...
Mais si l'ensemble est mal monté, et qu'une partie de l'eau de ruissellement reste bloquée... bonjour la rouille
   
 


   Autre chose importante à vérifier sur les portes et à plus forte raison si vous devez les acheter comme moi, c'est l'état des charnières.
    Elles doivent être droites propre et bien rigide...
    Faites très attention aux margoulins qui sévissent sur lecoincoin... après avoir acheté 280€ trois portes en parfait état, les photos de mes portes étaient encore en vente sur lecoincoin 3 mois après! Et oui, ça attire le client et quand il arrive on lui raconte "qu'un client est passé et les a prises le matin"... mais on en a d'autres très belles... etc... etc...
    Sur la photo, le renfort sur lequel est soudé la charnière basse de porte. Prenez la charnière à pleine main : elle ne doit pas bouger!


   L'extraction des mécanismes de fermeture de porte n'est pas toujours facile. D'une part parce que on ne peut pas introduire la main, et d'autre part parce que les morceaux de caoutchouc peuvent d'être désagrégés, et collé à la tôle
   
Vous pouvez voir dans la découpe à gauche que la tôle de cette porte est en bon état...


   ...ce qui n'est pas le cas du profil de fixation de la vitre fixe de la porte arrière droite...
   
Le caoutchouc est en bon état mais le profil de fixation est bon à changer...
Passons maintenant aux deux derniers ouvrants, les capots avant et arrière.


   
Le coffre arrière est vide, tout a été démonté y compris le réservoir d'essence    
vous pouvez retirer tous les les boulons qui trainent encore, le panneau isolant du fond, les butées en caoutchouc avant de vous attaquer au capot!


   Les tampons en caoutchouc sont bons à changer car la plupart du temps ils cassent quand on les démonte
   Et rassurez vous, vous pouvez les trouver sans problème... mais au prix du caviar !



   le Capot arrière est fixé par deux charnières chromées
   la tôle de la caisse a souvent besoin d'être redressée à cet endroit quand le coffre a été ouvert un peu grand



   
    Le capot du coffre moteur est fermé par un système de tringlerie manœuvrée par une poignée à clé sur la luxe.    Démontage par 4 vis qui cassent facilement. Je monterai des vis inox en remplacement.



   La serrure n'est plus toute neuve.
   
    Si je ne trouve pas une serrure correcte pour la remplacer, il faudra essayer avec un chrome en bombe car on ne peut plus faire chromer des pièces à un prix abordable.



   Le mécanisme est rouillé , mais en bon état
   



   Le capot est en bon état
   S'il fallait décaper les persiennes à la main ce ne serait pas aussi rapide que le sablage
    Ne pas oublier de démonter le "Renault" chromé du haut. Quant à la tringle qui permet de maintenir le capot en position ouverte, elle est rivetée... je préfère la laisser en place!


   
    Passons maintenant au capot avant. Il est fixé de la même manière que le coffre moteur: 2 charnières    
    Mais son système de fermeture n'était pas très au point.... Combien de propriétaire ont vu le capot se retourner en route!


   Le capot ferme aussi à clé, il se ferme avec une grande charnière...
   il faut démonter les doubles grandes ( quel luxe!)moustaches et le Renault chromé.



   La poignée ouverte le chrome est en bon état
   



   le mécanisme en position fermée et ouverte
   Il faut s'assurer à chaque fois que le mécanisme est bien fermé avant de prendre la route...  et quand on peut fermer le capot à clef, c'est une sécurité!



   voilà la tige actionnée par la poignée. Si la poignée n'est pas bloquée comme il faut ou si la tige a été tordue légèrement, les deux pattes latérales ne se rabattent pas bien, et les vibrations la font tourner légèrement jusqu'à ce que les extrémités se libèrent.
   Et le capot s'ouvre et revient devant le pare-brise, avec risque d'accident et de toutes façons un passage chez le carrossier!



   Et tant qu'on y est, il faut démonter la trappe de ventilation de l'intérieur et prévoir de changer le joint
   
    Ici la trappe, son mécanisme à ressort et les deux charnières de capot avant


    Voilà le démontage des ouvrants terminé, ils partiront au sablage avec la caisse. Mais il y a un ouvrant dont je n'ai pas encore parlé, c'est le toit ouvrant.
   Je lui réserve une section entière car il est responsable de la plus grosse partie de la rouille retrouvée à l'intérieur de l'habitacle!
Le toit de "Julie" tenait en place avec de l'adhésif et sa quincaillerie avait disparu

Retour en haut de la section
Retour au Menu principal




La suite prochainement!

La dernière mise à jour de cette page date du 07 juillet 2018 16:50